ARTISTS
All A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

Radiohead
Genre : Pop, Pays : UK
Personne ne peut mettre en doute l’affirmation que Radiohead est, actuellement, l’un des groupes les plus importants du monde. Pourtant, qui aurait pu prévoir que cette modeste formation d’Oxford allait se transformer en un géant adulé par un public de plus en plus nombreux ? De leurs débuts, à la fin des années 80 sous le nom de On-A-Friday, jusqu’à aujourd’hui, les cinq de Radiohead (d’après une chanson des Talking Heads) ont réussi à appréhender leur phénoménal succès sans se trahir en répétant jusqu’à la nausée une recette éculée travestie en style. A la différence des gars d’Oasis qui profitent du succès pour traîner leur arrogance stupide dans des hôtels de luxe, Thom Yorke et ses compagnons ont préféré utiliser leur audience croissante pour prendre des risques insensés et faire découvrir à leur public des sonorités jusque-là inconnues. Au risque de laisser sur le bas-côté certains fans trop frileux. Paradoxalement, c’est avec un album moins orthodoxe, OK Computer, et surtout, un single de six minutes, Paranoid Android, véritable symphonie des temps modernes, que Radiohead a véritablement explosé à la face du monde. Bien sûr, le premier opus, Pablo Honey, et le single enragé Creep avaient, dès le départ, installé le groupe parmi les espoirs pop anglais. Pourtant, cette troisième production (entre temps, The Bends n’avait fait que confirmer l’incroyable talent de la formation) fut le turbo qui mit directement Radiohead en orbite, devenant une sorte de disque-étalon de la musique pop et l’un des albums essentiels des années 90. Après le sommet atteint par OK Computer, beaucoup doutaient de la capacité du groupe - et surtout de la personnalité fragile et torturée de Thom Yorke - de poursuivre sa quête créatrice avec le poids d’une audience planétaire sur les épaules. Les deux albums suivants, faux jumeaux issus des mêmes sessions d’enregistrement, Kid A et Amnesiac, furent la seule réponse possible au confort de la réussite. Radiohead débranchait le pilote automatique pour réaliser des loopings vertigineux et défier les lois de l’équilibre musical en invitant à sa fiesta pop des sons détraqués entendus chez Autechre ou Aphex Twin. La suite de l’aventure Radiohead est attendue pour juin 2003. Les rumeurs parlent d’un retour vers le confort des guitares. Toutefois, quel que soit le style du prochain album de Radiohead, ce sera sans doute une nouvelle confirmation de l’immense talent de la bande à Thom Yorke.
Partager :
Loading...



sitemap