ARTISTS
All A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

Lil Wayne
Genre : Rap, Pays : US
Lil Wayne, de son vrai nom Dwayne Michael Carter Jr., né le 27 septembre 1982 à La Nouvelle-Orléans en Louisiane, est un rappeur, producteur et entrepreneur américain.

Il développe dès ses premières années un intérêt pour la musique. La mort de son beau-père alors qu'il avait 14 ans fût un fait marquant pour lui, et il trouva un réconfort dans la musique. Rapidement, ses talents et sa persévérance attirent l'attention des frères Williams, patrons du label Cash Money qui le signent. Débutant à l'âge de douze ans, sa carrière de MC est supervisée par Birdman, auquel Wayne se lie profondément.

Les débuts du rappeur sont d'abord collectifs : Carter sort en 1995 un EP avec le rappeur BG, True Story, puis, en 1997, les MCs Juvenile et Turk les rejoignent pour former le groupe Hot Boys dont le premier album, Get It How You Live! publié le 28 octobre la même année, se vend à plus de 500 000 exemplaires. Le 27 juillet 1999, le groupe publie son deuxième album, Guerrilla Warfare, et Wayne apparaît notamment en featuring sur le single solo de Juvenile, Back That Azz Up.

Lil Wayne commence sa carrière solo le 2 novembre 1999 avec Tha Block is Hot, un premier album qui atteint la troisième place du Billboard 200, et est certifié double disque de platine.

Le deuxième album de Wayne, Lights Out, publié le 5 décembre 2000, ne connaît pas le même succès que son prédécesseur et sera seulement certifié disque d'or.

Wayne publie son troisième album solo, 500 Degreez, le 5 juillet 2002, qui ne parvient pas à réitérer le succès commercial du premier ou artistique du second : le jeune MC, toujours aussi efficace lorsqu'il est accompagné, convainc moins quand il rappe seul.

L'année 2005 est décisive pour Wayne : le rappeur bonifie sa réputation underground en multipliant les mixtapes et le succès de Tha Carter lui permet de se joindre à T.I. sur Soldier, le tube des Destiny's Child. C'est donc dans un contexte particulièrement favorable que sort le cinquième album du MC en novembre 2005.

L'album semble marquer le passage d'un saut qualitatif pour le MC dont la notoriété s'étend : même faute de véritable tube, Tha Carter II atteint la deuxième place du Billboard la semaine de sa sortie et se vend à terme à plus d'un million d'exemplaires aux États-Unis.

Les années 2006 et 2007 sont ainsi consacrées, pour le rappeur, à tenter d'assumer et de convaincre de la pertinence de son statut de grand rappeur.

À côté de ces projets, Wayne multiplie les collaborations dans les milieux du hip-hop et du RnB.

Son occupation de l'espace médiatique est considérable : ayant enregistré près de 500 titres entre 2005 et 2008, avouant même une certaine addiction à l'écriture, Carter voit ses efforts récompensés par quelques titres honorifiques : « MC de l'année » pour le magazine Rolling Stone, « MC le plus chaud »pour les journalistes de MTV US, « rappeur de l'année 2007 » pour The New Yorker, « rockstar » ou encore « superstar ». Ce buzz, semblable à celui qui avait précédé la sortie de Tha Carter II fait de sa suite, Tha Carter III, l'un des albums les plus attendus en 2008.

Au printemps 2008, l'accueil triomphal de Lollipop, premier single issu du sixième album de Weezy, précède un succès commercial à la hauteur de l'hyperactivité de Lil Wayne : Tha Carter III s'écoule à plus d'un million d'exemplaires la semaine de sa sortie aux États-Unis, une première dans la musique depuis 50 Cent et son The Massacre en 2005. À terme, l'album est certifié triple disque de platine aux États-Unis, son plus grand succès à ce jour.

Fin 2008, la carrière de Lil Wayne semble à son apogée : le triomphe commercial de son dernier album solo lui permet de se focaliser sur plusieurs projets qu'il développe en 2009 et 2010.

Au début de 2010, Wayne surprend alors le monde du hip-hop avec la sortie d'un album orienté rock sur lequel il chante et joue de la guitare électrique, Rebirth. Contenant notamment les singles Run avec Shanell, Prom Queen, On Fire et Drop the World en featuring avec Eminem, certifié disque d'or aux États-Unis, l'album est sèchement accueilli par les critiques.

À sa sortie de prison, Lil Wayne reprend les enregistrements et ne tarde pas à annoncer un nouvel album solo, Tha Carter IV. L'album rencontre un très grand succès puisque 964 000 exemplaires sont vendus dès la première semaine.

Wayne publie en 2012 I Am Not the Human Being II en 2012 avec des titres comme My Homies Still avec Big Sean, Yao Ming avec 2 Chainz et David Banner, Celebrate, Cyeah Cyeah avec Chris Brown et Gucci Mane, Sasaraf, Fortune Teller avec Mack Maine.

Le 27 octobre 2012, alors qu'il se rendait à Los Angeles, Lil Wayne est victime d'un malaise et de convulsions à bord de son jet privé. L'avion doit atterrir d'urgence et le rappeur est hospitalisé. Les examens pratiqués montrent qu'il souffrait de déshydratation et de migraine. Quelques jours plus tard, lors d'une interview, il annonce que Tha Carter V sera son dernier album studio avant de prendre sa retraite.

En mai 2013, il est à nouveau hospitalisé pour une nouvelle attaque. Malgré l'annonce de sa retraite, en septembre 2013 il sort sa mixtape Dedication 5.

Toujours en 2014, Lil wayne sort avec son Label Young Money l'album The Rise of An Empire, qui est actuellement en tournée aux États-Unis et dont le titre comme We Alright montre Euro, un jeune recru qui a aussi beaucoup de potentiel.
Partager :
Loading...



sitemap