ARTISTS
All A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

Cobra Starship
Genre : Rock alternatif, Pays : USA
Débuts

Au début de l'année 2006, alors que le groupe Midtown vit ses dernières heures, son bassiste et lead vocal Gabe Saporta fonde un nouveau groupe.
Pour ce faire, il s'entoure du guitariste Ryland Blackinton, du bassiste Alex Suarez, du batteur Nate Novarro et d'Elisa Schwartz.
Cette nouvelle formation est alors baptisée Cobra Starship.

Après la dissolution de Midtown, le groupe nouvellement formé devient le principal projet musical de Gabe Saporta, qui lui décroche en juillet 2006 un contrat auprès du label Decaydance Records.
Aussitôt, le groupe travaille sur son premier album et sort entre temps son premier single, intitulé « Snakes on a plane (Bring it) » et inclus dans la bande originale du film à succès « Snakes on a plane ».

Sur ce single, on note la participation des non moindres Travis McCoy du groupe Gym Class Heroes, William Beckett du groupe The Academy Is... et Maja Ivarsson des The Sounds.
Le premier album des Cobra Starship, intitulé « While the city sleeps, we rule the streets », sort en octobre 2006 et connaît un véritable triomphe.

Propulsé par le succès du premier single ainsi que par celui des titres comme « The church of hot addiction », l'album se vend à grande échelle et reçoit les belles éloges des critiques.
En quelques mois, Cobra Starship s'est acquis une notoriété et une popularité exemplaires un peu partout aux States.


Viva la cobra

Fort du succès de son premier opus, Cobra Starship enchaîne avec « ¡Viva la cobra! », en octobre 2007.Entre temps, Elisa Schwartz quitte le groupe et est remplacée par Victoria Asher.
Produit par Patrick Stump, ce deuxième opus connaît un succès plus considérable que le précédent et emmène le groupe vers une longue série de tournées un peu partout aux States, en Europe et dans plusieurs autres pays du monde.

Très demandé, Cobra Starship devient la tête d'affiche de la tournée Really Really Ridiculously Good Looking Tour et partage la scène avec des invités comme Metro Station, We The Kings et The Cab.Durant les quelques mois qu'a duré la tournée, de janvier à mars 2008, Cobra Starship s'est fait connaître du grand public, ce qui lui a permis de renforcer sa notoriété.

Après la réussite de la tournée, le groupe est ensuite sollicité pour participer à la Warped Tour 2008 ainsi qu'à la SassyBack Tour. À la suite du succès qu'a connu Katy Perry sur le single « I kissed a girl », Cobra Starship enregistre et sort en août 2008 sa propre version de la chanson, qu'il intitule « I kissed a boy ».

La chanson sort sur la mixtape « Welcome to the new administration » des Fall Out Boy et fait un tabac. Après la tournée Believers Never Die (Part Deux) en Avril 2009, Cobra Starship enchaîne les séries de tournées U.S. et se produit également en Grande-Bretagne, en compagnie de Sing It Loud, Cash Cash et du groupe anglais Mimi Soya.

La suite

En 2009, Cobra Starship annonce un nouvel album en préparation, qui devrait sortir avant la fin de l'année. En studio, le groupe travaille avec les auteurs-compositeurs et producteurs Kara DioGuardi, Patrick Stump, Kevin Rudolf, Sluggo ou encore Benny Blanco.

En mai, le premier single issu de ce futur album sort sur Internet. Intitulé « Good girls go bad », le single connaît aussitôt un énorme succès un peu partout dans le monde, grâce à la participation de l'actrice Leighton Meester au chant. En août 2009, Cobra Starship sort leur troisième album qui s'intitule « Hot mess » et s'embarque pour une longue tournée promotionnelle.
Lors de la tournée Hot Mess Across The US Tour, le groupe partage la scène avec des invités tels que Friday Night Boys, DJ Skeet Skeet et The Audition.

Après une participation aux tournées Warped Tour 2009 et Love Drunk Tour, Cobra Starship renoue avec les devants de la scène en septembre 2009, en participant aux MTV Video Music Awards.
Au sommet de sa gloire, Cobra Starship s'affiche désormais omni-présent sur les plus grandes scènes U.S.

Parmi ses récentes prestations, on cite une participation à Los Premios MTV Latinoamérica 2009, où il décroche un award pour la chanson « Good girls go bad ».
Partager :
Loading...



sitemap