ARTISTS
All A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

Keziah Jones
Genre : Blues funk, Pays : Nigéria
Ce bluesman cosmopolite est une sorte de philosophe musicien qui s'est progressivement imposé sur la scène internationale.

Olufemi Sanyaolu, alias Keziah Jones mêle toutes ses influences musicales pour créer son propre style. Il est l'inventeur du "blue funk", une délicate et inédite concoction de blues, de funk, de soul, de rock et de rythmes africains.

Originaire de Lagos au Nigéria, il va passer une dizaine d'années à Londres pour suivre ses études de management industriel, mais abandonne pour mettre au point ce blue funk.

A la fin des années 80, entre Londres et Paris, il écumera tous les pubs et stations de métro, où il se fera repérer par un producteur. Ce fan d'Hendrix et de Fela Kuti, roi de l'afro-beat, défend son patrimoine musical en proposant un mélange d'acoustique et de funk. En tant que virtuose de la guitare, il marque son attachement à ses deux cultures, africaine et européenne, en enrichissant ses morceaux de sonorités de son pays natal, de voix traditionnelles (parfois passées au tamis électronique), d'envolées de cuivres freejazz ou de percussions endiablées.

Ceux qui, au fil des années et des albums, comparent Keziah Jones à Hendrix, Kravitz ou Terence Trent d'Arby peuvent remiser leurs références car son 4è album Black Orpheus est tout entier un disque de Keziah. Une guitare acoustique, des cuivres, une basse musclée, sa musique mélange les sons avec puissance. Il est de retour en 2008 avec l'album, Nigerian Woods aux consonances pop, funk, bluesy-funky, afro-beat ou bossa nova.
Partager :
Loading...



sitemap