highlights
upcoming
Eurockéennes
03.07-05.07.2015
Belfort
Montreux Jazz Festival
03.07-18.07.2015
Montreux
Astropolis
03.07-05.07.2015
Brest
Openair Frauenfeld
09.07-11.07.2015
Effretikon
Arx-en-ciel Openair
11.07.2015
Wädenswil
Dour Festival
15.07-19.07.2015
Dour B
Magazine News
latest magazine
news pic
0000-00-00 00:00:00
Die Antwoord aux eurockéennes


Fous furieux sur scène, véritables extra-terrestres dans la vie - phénomène à deux têtes, partagé entre la sexy Yo-Landi Vi$$er et le zébulon Ninja -, les Sud-Africains de Die Antwoord confondent rap, rave et électro dans une savante expérience où les tubes à essais sont au sommet des charts ! Parmi leurs folies, l’insolent Ugly Boy, à l’imagerie ténébreuse et brutale, renvoie au très inquiétant et sauvage Pitbull Terrier, voisin de la techno belge des années 1990. Aucun doute : le duo ne laisse personne indifférent, aussi intrigant que visuellement spectaculaire. Trippant !

news pic
0000-00-00 00:00:00
Christine and The Queens


Il est des rencontres fécondes qui peuvent mener à de grandes choses. Pour Héloïse Létissier, fer de lance de Christine and The Queens, c'est la rencontre avec les drag-queens de Londres qui fut fondatrice. En se revendiquant de David Bowie, elle utilise les codes du mélange des genres, vestimentaires d'abord, en apparaissant souvent vêtue de costumes masculins, et artistiques ensuite, en englobant musique, danse et théâtre dans ses spectacles. Elle accompagne ainsi son electro-pop lourde ou délicate de nombreux danseurs, de spectacles de lumières et de corps. Une nouvelle brèche s'est ouverte dans la musique française, précipitez-y vous.

news pic
0000-00-00 00:00:00
Découvrez le programme de théâtre de rue à Paléo 2015 !


La Ruche

La Ruche, espace dédié aux Arts du Cirque et de la Rue, est un lieu débordant de créativité et de délices, dissimulé derrière le quartier des Alpes. Une clairière inespérée dans laquelle se trouve une suite d’"Alvéoles", nom donné aux lieux scéniques, installations et expositions qui la constituent. La Ruche est un espace ouvert qui met en lumière des artistes insolites, brutes et surréalistes. C’est aussi un lieu organique qui respire, nous chahute et nous avale, où s’affaire une multitude d’artistes. Les troupes déambulatoires y prennent leur envol pour parader sur le terrain de l’Asse. Active, sucrée et effervescente, La Ruche a pour vocation d’interloquer, subjuguer, fasciner et charmer toutes les générations.

Un pluriel de projets singuliers

"Vivre" au sens primal du terme: tel sera le credo de la Ruche et sa programmation particulière en ce 40e Paléo Festival Nyon. Inhabituelle et hypnotique cette transe technoïde jouée à la main sur un plancher elliptique. Picturale et poétique, cette toile géante parsemée de visions réelles d’irréel. Hertziennes et ondulantes, ces ondes mixées sur ces postes de T.S.F. juxtaposés. Burlesques et enfarinés, ces façonneurs(ses) de pizzas alléchantes… mais ce n’est pas tout. Qu'il s'agisse de vos pupilles, de vos esgourdes ou de vos papilles, c'est la totalité de vos sens qui sera en émoi, sous l'emprise d'une pluralité de singularités.

L’existence de Blonde Redhead a longtemps été rattachée aux maîtres noisy new-yorkais Sonic Youth. Les frères jumeaux italiens Amedeo et Simone Pace, et la Japonaise Kazu Makino forment le groupe en 1993 en empruntant leur patronyme à une chanson de DNA, autre combo new-yorkais underground (dont est issu Arto Lindsay). Repérés par Steve Shelley, le batteur de Sonic Youth, les trois New-Yorkais signent, sur son label, deux albums dont La Mia Vita Violenta, disque fortement inspiré par leurs illustres parrains. Suivent Fake Can Be Just as Good (1997) et In an Expression of the Inexpressible (1998). En 2000, Blonde Redhead sort Melody of Certain Damaged Lemons qui marque un virage important dans la production du trio. Le groupe a désormais quitté l’influence imposante de Sonic Youth pour creuser ses propres sillons. Moins noisy et plus orchestrée, leur musique prend de l’ampleur en abandonnant en chemin l’urgence et les dissonances. Cette année, Blonde Redhead sort son nouvel opus, Misery is a Butterfly, qui représente une suite logique du précédent dans ce changement de direction musicale. Déjà à l’époque de Melody of Certain Damaged Lemons, on sentait une nette influence de notre Gainsbourg national. Sur Misery is a Butterfly, cette impression se confirme à travers ces comptines mélancoliques et psychédéliques. En se démarquant de ses aînés, Blonde Redhead a trouvé sa voie et une certaine forme de maturité.
sitemap