highlights
upcoming
Paléo Festival Nyon
18.07-23.07.2017
1260 Nyon
Blue Balls Festival
21.07-29.07.2017
Luzern
Lumnezia Openair
21.07-29.07.2017
Cuschnaus CH
Estivale Open Air
28.07-01.08.2017
Estavayer-le-Lac
Gampel Openair
17.08-20.08.2017
Gampel VS
Zürich Openair
23.08-26.08.2017
Glattbrugg
Magazine News
latest magazine
news pic
0000-00-00 00:00:00
Nick Cave en concert


Évènement rare : Nick Cave & The Bad Seeds annoncent une tournée européenne cet automne.
Après l’Australie et les USA, la formation australienne se réjouit de prolonger les hostilités sur le continent Européen et dans des villes peu, voire jamais traversées par le groupe. Depuis 2004 et un concert à la Salle Metropole de Lausanne, Nick Cave & The Bad Seeds ne se sont produits qu’à une reprise en Suisse romande, en 2013, sur la Grande Scène du Paléo Festival.

« Skeleton Tree », sixième album studio de Nick Cave & The Bad Seeds sorti en septembre 2016, accompagne la sortie d’un film documentaire relatant le making-off de son enregistrement (One More Time With Feeling). Chaque nouveau disque et chaque nouvelle tournée du groupe sont habituellement salués par le public et la critique. Le dernier album ne déroge pas à la règle : son succès est retentissant. « Skeleton Tree » est entré en première position des charts dans 8 pays et dans le Top 5 dans 11 autres (2ème au Royaume-Uni, 27ème aux États-Unis, une première dans le parcours du groupe). Avec plus de 5 millions d’album vendus dans son histoire, Nick Cave & The Bad Seeds ont influencé en plus de 30 ans des générations entières d’amateurs de blues et de rock.
Le groupe se produira le 13 novembre à l'Arena de Genève.

news pic
0000-00-00 00:00:00
Gorillaz Festival


Tenez-vous prêt, Gorillaz revient en live. Plutôt que de booker une tournée dans des festivals reconnus et des salles de concert du monde entier, le groupe virtuel de Jamie Hewlett et de Damon Albarn sera à l’affiche de son propre festival baptisé Demon Dayz, évidemment en référence à leur fameux album paru en 2005.
Seul Gorillaz est programmé pour l’instant mais d’autres groupes, sélectionnés par Albarn et Hewlette eux-même, sont attendus. L’évènement, qui a déjà sa page Facebook, aura lieu le 10 juin 2017 à Margate en Angleterre, dans le parc d’attractions Dreamland. Selon Pitchfork, le festivaliers auront même accès aux attractions gratuitement.

news pic
0000-00-00 00:00:00
Depeche Mode


Le groupe anglais a annoncé, lors d'une conférence de presse à Milan, la sortie de son quatorzième album, baptisé Spirit. Une tournée internationale est prévue à partir du 5 mai à travers 20 pays d'Europe.
Voilà trente-six ans que Depeche Mode enflamme les scènes du monde entier. Le groupe britannique, composé de Andrew Fletcher, Dave Gahan et Martin Gore, n'est pas près de prendre sa retraite.

La musique, c'est le credo de Joe Cocker qui quitte à quinze ans son lycée de Sheffield, une ville minière du Nord de l'Angleterre, pour se consacrer à sa Passion. Il est d'abord chanteur dans le groupe de son frère, Vance Arnold and the avengers. Il interprète la nuit les grands succès de Ray Charles tandis que le jour il est plombier.
Après avoir essuyé un échec avec son premier titre, Joe Cocker fonde un nouveau groupe, the Grease Band, avec Chris Stainton, dont les productions se font davantage blues.

En 1968, après quelques premières parties pour les Rolling Stones, il découvre finalement la célèbrité avec une reprise des Beatles "With a little help from my friend". Un titre qu'il reprend dans un album éponyme sur lequel on retrouve le guitariste de Led Zeppelin, Jimmy page.
Si sa notoriété est grandissante en Angleterre, il faut attendre 1969 pour que le chanteur se fasse connaître aux Etats-Unis à la faveur du festival de Woodstock. Sa prestation fait de lui un artiste adulé qui devient le spécialiste des reprises. Fort du succès de "With a little help from my friend", il interprète avec sa voix rocailleuse, reconnaissable entre mille, "Bird on a wire" de Leonard Cohen.
Alors que ses albums "Mad dogs and the Englishman" et "I can stand a little rain" connaissent un large succès aux Etats-Unis, la carrière de Joe Cocker connaît un flottement du début des années 70 à celles des 80. A l'origine de ce revers, les drogues en tous genres.
Entre 1980 et 1982, l'artiste est contraint de suivre une cure de désintoxication.

La résurrection

Dès lors, il reprend ses tournées, toujours avec le même succès aux Etats-Unis. Une réussite qui ne se dément pas avec les albums "Sheffield level" en 1982 et "Unchain my heart" en 1987 qui le relance à l'Etranger. Le titre sulfureux "You can leave your hat on", qui constitue l'une des chansons de la bande originale du film "Neuf semaines et demi" d'Adrian Lyne, arrive dans les hauteurs des classements en 1986. Suivent "Have a little faith" (1994) et "Organic" (1996) qui témoignent d'une voix définitivement retrouvée.

En 2002, il présente "Respect yourself" et deux ans plus tard le chanteur sort "Heart and soul", un disque de reprises, dont "Jealous guy", "I put a spell on you", "Every kind of people" ou encore "What's goin'on".

En 2003, Joe Cocker qui peut se targuer d'être l'un des seul "blanc" à la voix de soul man "noir", revient avec le deuxième opus de sa compilation "The esssentiel", le premier volume datant de 2000.
sitemap